Webarnaques

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Arnaques

Les arnaques ...

Fil des billets

mardi, mars 3 2009

Attention !

Bonjour à tous

Quelques news en rapport avec les stats d'accès à webarnaques que je regarde de temps en temps : les derniers mots clefs en date : "Ebay objet non reçu" et "vente de quad en afrique"...tiens tiens de vieux souvenirs ! Donc : pour les objets non reçus, pensez à paypal ! (je ne fais pas de pub, mais perso je pense que c'est un excellent système, j'ai déja eu 2 soucis du type "je ne reçois pas mon objet", et paypal m'a remboursé intégralement). Pensez à vérifier si l'objet est assuré à hauteur de son prix de vente sur ebay quand vous payez par paypal, si ce n'est pas le cas, arrêtez tout, vous en trouverez un autre ! Sinon, pour les quads en Afrique, il y a deja quelques billets à ce sujet sur ce blog, je ne reviens pas dessus...faites attention , c'est un sujet sensible et un achat risqué !

lundi, octobre 2 2006

Escroquerie sur Ebay, en France.

Encore une escroquerie sur Ebay, en France. Lien.

Six personnes ont été arrêtées en région parisienne. Elles seraient à l'origine de l'une des plus grande escroqueries dont a été victime le site de vente aux enchères en France. Le préjudice pourrait atteindre 300.000 euros, le nombre de victimes 375.

Une "vaste escroquerie", utilisant le réseau de vente sur internet eBay, a été démantelée par la police judiciaire fin juin en région parisienne. Six suspects ont été arrêtés, a-t-on appris de source policière mercredi. La brigade des fraudes aux moyens de paiement (BFMP) estime que le préjudice est, en l'état des investigations, de 175.000 euros mais il pourrait dépasser les 300.000 euros "à terme". Il y a eu selon la source 375 victimes. Leurs numéros de cartes bancaires ont été utilisés indûment par les suspects qui se les procuraient de manière également frauduleuse. Une faille ? Munis de ces données, les présumés escrocs se connectaient ensuite sur eBay avec des vendeurs d'appareils vidéo, de photos, de téléviseurs ou d'ordinateurs. Ils achetaient très rapidement, dans un délai de moins de 36 heures, les objets afin d'éviter de se faire prendre, jouant, selon les enquêteurs, sur la rapidité de la vente "avec une particulière inventivité et une certaine réactivité". Ils ont utilisé une "faille" dans le système eBay dont le détail n'a pas été révélé et qui devrait à terme être palliée, selon eux. Les objets étaient ensuite revendus par internet par les présumés escrocs, a-t-on fait valoir de source policière, et les vendeurs initiaux n'ont jamais été payés. Escroquerie d'un nouveau genre. Les suspects, âgés d'une vingtaine d'années en moyenne, ont été arrêtés dans le département des Hauts-de-Seine et déférés devant la justice au fil des investigations. Deux sont des agents de la RATP et de la SNCF, les autres étant étudiants ou sans profession. Les numéros de cartes bancaires ont sans doute été dénichés par les deux premiers suspects, estime la police. L'enquête, qui se poursuivait mercredi, a débuté en février après une plainte d'eBay. C'est la première "vaste escroquerie à cette échelle" de ce type, qui est "d'un nouveau genre", répertoriée sur eBay par la PJ parisienne, a-t-on précisé de même source.

mardi, février 28 2006

Ventes de Quad au Bénin : attention !!

Voici résumée l'histoire d'une nouvelle escroquerie, présentée ci dessous à titre préventif :

"J'avais trouvé une annonce sur le site "quadlib" un raptor 660 (Quad) à 4000€ au mois de décembre 2005. Pensant faire une bonne affaire je téléphone à cet escroc qui ne faisait pas du tout penser à un escroc au téléphone car je fais un premier versement de 200€ pour les frais de transport et le solde à la livraison. Une fois le versement bancaire fait il m'envoie les papiers concernant le quad (acte de vente, facture, certificat de conformité et une fiche du transporteur) donc je pensais vraiment que c'était vrai. Après il me contacte en me disant que la livraison avait lieu le mardi et que je devais faire un virement par western union, je ne conaissait pas ce type de transaction donc je me renseigne au bureau de poste que me dit que la question/test est obligatoire dans ce pays pour pouvoir recevoir l'argent donc je me dit que c'est sécurisé alors pas de problème.Je fais le virement mais voilà la livraison n'a jamais eu lieu et il a rétiré l'argent par la banque (ECOBANK MARO-MILITAIRE). je me renseigne auprès de Western union en leur demandant comme il avait pu recevoir l'argent sans avoir répondu à la question/test qui est obligatoire, on me répond qu' il ne faillait pas envoyer l'argent à une personne que je ne connais point final. (extraordinaire, non ? NDLR)

L'escroc me réclame en suite 1500€ pour pouvoir débloquer la situation car il me dit que le quad est bloqué en douane, il me dit de lui faire confiance et il me donne sa parole de musulman et d'africain (foutaise!!!!! bien sûr).

Enfin bref je me suis fait escroquer si d'autres personnes se sont fait avoir de la même manière il faut absolument qu'ils ecrivent à l'ambassade du Bénin à paris et à l'organisme du O.C.L.T.I.C car plus il y aura de plaintes plus ils pourront mettre la pression au Bénin.



Voici les adresses:



Ambassade du Bénin avenue Victor Hugo 75 116 Paris



Direction centrale de la police judiciaire Service O.C.L.T.I.C 11 rue des saussaies 75008 Paris



Attention car il agit toujours j'ai retrouvé plusieurs annonces du même genre sur plusieurs sites où les annonces sont gratuites. Dès que l'annonce dit liquidation ou vends plusieurs quads ou un seul d'ailleurs et que l'adresse se termine par Yahoo.fr c'est de l' arnaque!!!!!!! (attention tout de même, toutes les adresses yahoo ne sont pas forcément des escrocs, cele ne concerne que les ventes de Quad en provenance du bénin, mais gare !! NDLR) "

mardi, septembre 20 2005

Nouvelle Arnaque

Arnaque sur Internet : 700 personnes touchées

mardi 20 septembre 2005. Source : AgoraVox

Une affaire "importante" d’escroquerie sur Internet vient d’être démantelée. Hier, la police a interpellé deux personnes à Auriol dans les Bouches-du-Rhône vraisemblablement impliquées dans une affaire d’escroquerie sur Internet. Une mère et son fils sont mis en examen par un juge d’instruction de Bastia. Plus de 700 personnes de différentes nationalités ont été victimes d’un "abus de bien de confiance" concernant une somme totale de plus de 1.2 millions d’euros.

Il s’agit d’une affaire "importante" déclarait la gendarmerie de Corse. L’homme mis en examen pour "abus de confiance en faisant appel au public, exercice illégal de la profession de banquier, fraude à la TVA intracommunautaire et abus de biens sociaux", a 23 ans, il est actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Borgo dans le sud de Bastia. L’escroquerie n’aurait pas été menée par un "génie de l’informatique" selon le procureur, il travaillait dans une boutique de matériel informatique et bureautique. Sa mère, une femme âgée d’une quarantaine d’année est également mise en examen pour complicité mais a été remise en liberté sous contrôle judiciaire.

L’escroquerie a consisté en la mise en place de sites Internet proposant des services financiers fallacieux. Ainsi, la société "New Import Club" proposait au travers de nombreux sites Internet comme libershop.com ou libertoi.com des contrats de placements financiers. Les taux d’intérêts proposés de ces faux placements financiers s’élevaient parfois jusqu’à 28%, ce qui avait pour effet d’attirer les internautes qui croyaient vraiment à une opportunité.

Afin de bénéficier de ces placements financiers, les clients devaient payer un droit d’adhésion au club pour l’ouverture du compte pour un montant qui s’élevait à 580 euros. La personnes qui a déclenché l’enquête en portant plainte en avril dernier avait souscrit au contrat et versé une somme de 130 000 euros. Il s’inquiétait de ne pas toucher les intérêts qui lui étaient dus.

L’enquête qui suivit a duré 5 mois et a été menée par des gendarmes spécialisés dans la délinquance économique et financière appartenant à la section de recherche d’Ajaccio. Entre temps, le jeune homme, aujourd’hui mis en examen, avait fermé les sites web et n’avait pas répondu aux réclamations faites. De nombreuses personnes en France, en Espagne, en Belgique, aux Etats-Unis, en Allemagne, au Canada se sont retrouvées démunies face au constat qu’elles venaient de subir une escroquerie.

Il reste toutefois de nombreuses personnes à identifier car toutes les victimes ne se sont pas encore manifestées, mais le montant des préjudices s’élève pour l’instant à 1.2 millions d’euros. Toutes les personnes qui auraient pu être impliquées dans cette affaire sont invitées à prendre contact avec les enquêteurs au numéro de téléphone suivant : 04 95 54 80 88

jeudi, avril 21 2005

[Arnaques roumanie] Statistiques FBI

Si vous souhaitez formuler et déposer une plainte à l'encontre d'un citoyen roumain pour arnaque, la procédure complète se situe [ici ]

De fait, la Roumanie est donc un pays de l'est, non encore intégré au sein de la CEE (ce sera bientôt le cas), et dans lequel l' internet a explosé il y a quelques années. De nombreux roumains ont investi dans l'informatique et ont vite découvert les joies du Web, et malheureusement aussi les joies de l'argent facile. Je ne signifie pas par là que tous les roumains sont foncièrement mauvais, loin s'en faut (j'en connais des très respectables :-)) mais certains ont vite appris à se servir de cette nouvelle manne pour en extraire ce qu'elle a de pire. Il y a 2 ans, la Roumanie se situait déja au 10ème rang mondial des pays générateurs de hackers, fraudes et délits sur le web. En 2003, ils ont 4ème....
Répartition des délits sur le web selon les sources du FBI (il s'agit de données pour le monde entier !) : les fraudes sur les sites d'enchères représentent 50 % des fraudes liées au WWW !!!

etude

L'opération E-Con (FBI, 2003)
Pour les amateurs d'anglais, je rapporte ici les conclusions de cette opération copncernant la roumanie et les fraudes sur le sites web d'enchères :
Romanian Auction Fraud

This investigation involves 5 Romanian citizens who conducted fraudulent Ebay auctions selling high-end electronic goods. The scheme used "Bogus Bidders" in order to inflate the auction price. At the conclusion of the auctions the winning bidders (Victims) were instructed to send payment via Western Union, or Moneygram. Western Union and Moneygram records indicate over $150,000.00 from 64 American citizens was absconded as a result of this scheme. The perpetrators of this fraud also purchased expensive electronic goods via the Internet using counterfeit checks, and stolen credit cards. On February 26, 2003 four subjects were convicted by the local Penal Court from Timisoara, Romania and sentenced to 3 years incarceration, and ordered to pay restitution to American victims in the amount of $43,200.00. One subject, an intelligence officer in the SRI, (Romanian Domestic Intelligence Bureau) was also charged as a result of this investigation, and will be afforded a trial by a military court at a later date. The following law enforcement agencies participated in the investigation: General Directorate of Counter Organized Crime, Bucharest, Romania, United States Secret Service, Bucharest Office, FBI Internet Fraud Complaint Center.

mardi, mars 15 2005

[Arnaques roumanie] A savoir

Cyber crime unit roumaine

Dépôt plainte en ligne

On parle de nous dans la presse roumaine (article 05/2004)