Webarnaques

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Articles de presse

Fil des billets

jeudi, mars 22 2007

Article de presse

Bonjour à tous. Pas de nouvelles depuis quelques temps à cause de mon nouvel emploi du temps, et aussi parce que j'ai du mal à obtenir des nouvelles fraiches de Roumanie car il semble que mon avocate aie quelques soucis d'ordre perso qui l'empêchent de communiquer pour le moment. Par ailleurs, à suivre dans la presse informatique à sortir un article dans l'Ordinateur individuel qui fait le point sur les arnaques liées aux sites web, de l'excellent G.Chazouillères, auteur du premier article de fond sur le même problème dans le même journal il y a quelques années. A lire donc pour ceux qui le souhaitent. Bonne journée à tous !

mercredi, mars 1 2006

Article de la presse Belge

Faux sites de paiement et paiement Western Union. A lire ++

Lien : http://www.laviedunet.be/sites_sat/viedunet/societe/page_6085_407595.shtml

Commentaires d'Ebay.be concernant les arnaques : " Dans 99,9 % des transactions, tout se passe bien. L'arnaque est un problème qui touche toute l'industrie de l'e-commerce, et pas seulement eBay. Chez nous, plus de 1.000 personnes dans le monde s'occupent de la sécurité et luttent contre les faux e-mails ou les sites non vérifiés ".

Attention : cet article n'est disponible en ligne que pour une semaine, il sera ensuite payant !

vendredi, février 10 2006

15000 de personnes vivent d'Ebay

Article paru sur le monde. Vous pouvez le lire sur Webarnaques.

Lire la suite...

lundi, octobre 31 2005

Des escrocs sur internet stoppés

Un couple de roumains vivant à Londres a escroqué des milliers d’internautes par l’intermédiaire du site de vente aux enchères Ebay.

Le couple proposait à la vente des biens qui n’existaient pas et faisait grimper les enchères. Avec leurs complices, ils mettaient en vente des tickets de spectacles ou même des voitures.

Bien sur à la fin de l’enchère, les offres des acheteurs étaient systématiquement dépassées mais les escrocs leurs proposaient alors à la vente des produits similaires et toujours fictifs.

En cas d’accord, le montant de la vente devait être envoyé mais les acheteurs ne voyaient jamais leur produit. Grâce à cette technique, Nicolae Cretanu et son épouse Adriana, âgés de 30 et 23 ans ont récolté quelques 255000 £ soit 370000 €.

Source Echos du net

samedi, mai 7 2005

Articles de presse

Articles presse informatique ou papier au sujet des arnaques :